Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 4 mai 2010

CouchSurfing FAIL

On part à Porto pour quatre jours la semaine prochaine, et on a eu envie de retenter le couch surfing, parce que sinon on ne rencontrera personne. Et aussi parce que c’est moins cher, soyons honnêtes.

Alors en ce moment je suis en train de spammer tous les couch surfeurs de Porto, et c’est assez traître ce truc parce que quand tu fais une recherche sur le site, tu as 9056358248 réponses pour la ville, donc tu te dis « Wahou tranquille Émile, on va trouver à l’aise » ; alors tu envoies un mail, puis deux, tu attends les réponses, elles ne viennent pas, tu en renvoies deux, tu attends, refus, tu en renvoies trois, un type te dit « Ajoute-moi sur MSN qu’on fasse connaissance » (WTF ??) et tu l’ajoutes à tes contacts et de son côté il ne t’ajoute pas aux siens, tu lui renvoies un message sur le site pour savoir ce qui se passe, pas de réponse, tu décides de laisser tomber, tu recommences ton spam, refus refus refus et ton départ est dans une semaine et t’as toujours nulle part où crécher.

En plus, les demandes, faut les chiader. Les gens, ils aiment pas le copié-collé. Donc on en fait quand même, mais on se débrouille pour toujours insérer une petite phrase qui fait la différence, qui montre qu’on a lu le profil (« Moi aussi j’adore le design/la salsa/les gens tolérants/Requiem for a dream ») et qu’on a grave kiffé la personne derrière, même si c’est un type avec une gueule de pervers qui dit préférer les guests filles. Et le plus dur, c’est qu’il faut avoir l’air sympa. Alors pour ça j’ai trouvé un truc : les points d’exclamation. Faut en mettre partout. Ça donne l’impression qu’on est hyper dynamique (même si on est du genre couché à 21h), qu’on est fun, qu’on croque la vie comme dans une pub Sunny Delight. Le tout c’est de trouver la juste mesure pour pas avoir l’air hystérique. On peut aussi glisser discrètement une promesse de pot-de-vin, genre « We can cook delicious French food ! » (et là tu leur fais une tarte aux poireaux et ils sont contents).

Bon, en fait ne suivez pas mes conseils, visiblement ça marche pas. Vous connaissez du monde à Porto ? On est vachement sympa.

mercredi 17 juin 2009

Play him off, Keyboard Cat

Vous connaissez le Keyboard Cat ? Si non, allez lire cet article.

Vous connaissez la vidéo où Chirac se fait gauler en pleine drague par Bernadette ? Si non, allez voir ici.

Il fallait bien que quelqu’un fasse un « Play Him Off, Keyboard Cat » là-dessus. J’ai bien essayé, mais je suis nulle en triturage de vidéo, alors j’ai fait au plus simple, je me suis dit : « quelqu’un aura bien inventé un Keyboard Cat maker… » et je ne me suis pas trompée.